ROBESPIERRE

Une biographie à travers de nouvelles archives
Hervé LEUWERS
SAMEDI 30 MAI à 14h30 salle de la Maison des Passages


 
  Nous  avons  le  plaisir  d’accueillir  Hervé  Leuwers  qui  vient  de  publier  une  biographie  de
l’Incorruptible. Pour présenté son ouvrage, H. Leuwers prononcera
une  conférence  centrée  sur  un  thème  plus  pointu :  Robespierre
dictateur... Mythe ou réalité ? 
  Au  lendemain  du  9  thermidor  an  II  (27  juillet  1794),  la
Convention  annonça  triomphalement  la  "chute  de  Robespierre".
L’expression fait écho à la "chute de la royauté" d'août 1792, comme
si  Robespierre  était  un  nouveau  Capet.  Dans  les  discours  officiels,
c'est  le  renversement  d'un  dictateur  qui  est  célébré.  Tous  les
contemporains, cependant, ne jugèrent pas l'événement de la même
manière ; lesquels ont raison ? Robespierre a-t-il été dictateur ? A-t-
il voulu le devenir ? Ou n'a-t-il détenu qu'un "douzième d'autorité",
comme il l'a dit lui-même ? Répondre à ces questions, c'est revenir
sur  le  9  thermidor  et  ses  mythes,  mais  aussi  revenir  sur  les
perceptions contrastées du personnage depuis 1789. 
Dans  cette  biographie,  Hervé  Leuwers  propose  un  portrait
inattendu de Robespierre, nourri d’une première exploitation de ses
brouillons  acquis  par  les  Archives  nationales  en  2011  et  de  la
découverte de nombreux inédits.
Pour  comprendre  les  polémiques  et  les  passions  qui  continuent  d’entourer  l’Incorruptible,
l’auteur invite à redécouvrir l’homme aux différents âges de sa vie, sans chercher le Conventionnel de
la Terreur chez le collégien de Louis-Le-Grand, l’avocat d’Arras ou le Constituant (1789-1791). Le
livre  rend  ainsi  toute  sa  place  au  juriste  et  à  son  art  de  la  parole,  aux  formes  changeantes  de  son
combat révolutionnaire, s’interroge sur son exceptionnelle notoriété... 
La biographie permet de corriger de troublantes légendes sur l’étudiant de Louis-le-Grand et
l’avocat d’Arras : non, Robespierre n’a pas complimenté le roi au retour de son sacre ; non, il n’a pas
été un avocat maudit, au ban de la société arrageoise... Avec des arguments neufs, il propose aussi un
réexamen  du  parcours  de  Robespierre  en  Révolution :  de  ses  positions  face  aux  annexions
territoriales, de sa participation au gouvernement révolutionnaire, de sa conception de la  "terreur",
de sa prétendue "dictature".
Par une écriture énergique, vivante et nuancée, il bouscule les a priori et rend à Robespierre sa
complexité d’homme.
                                                                                                                              Jean Pierre RISSOAN

L’auteur :  Hervé  Leuwers,  professeur  à  l’Université  Lille  3,  directeur  des  Annales  historiques  de  la
Révolution française, a notamment publié Un juriste en politique : Merlin de Douai (APU), L’invention du
barreau français (Ed. EHESS. Prix Limantour) et La Révolution française et l’Empire (PUF).
Son  livre :  Hervé  Leuwers,  Robespierre,  Paris,  Fayard,  2014,  460  p. ;  index,  cahier  d’illustrations.
Sortie : 1 er  septembre 2014 (25 €).